Tentative de définition: Le mot handicap est un terme récent emprunté à l’anglais (1827).Son origine est attribuée à l’expression « hand in cap » (main dans le chapeau, jeu d’échange d’objets personnels pratiqués au XVIe siècle en Grande Bretagne) : un arbitre, évaluant le prix des objets, était chargé de surveiller l’équivalence des lots afin d’assurer l’égalité des chances des joueurs. Puis le mot fut utilisé dans certains sports (notamment hippiques). Pour exprimer l’application d’un désavantage sur les meilleurs concurrents (par exemple un supplément de poids sur les meilleurs chevaux) afin d’égaliser leurs chances avec les moins bons lors de « courses à handicap ». Ce terme remplace dans la langue courante française les termes d’infirme, d’invalide ou d’inadapté.

gif_je_pense
(Quand Nardo se la pète grave...)

"(…)Pour certains, notamment dans les pays anglo-saxons, l’approche est radicale : le handicap est une situation handicapante due aux barrières environnementales, économiques et sociales, qu’une personne, en raison de ses déficiences, ne peut surmonter de la même façon que les autres citoyens (document européen édité par Disabled Persons International-DPI).
Dans un autre document européen émanant d’un groupe d’associations de personnes handicapées, le handicap apparaît dans l’interaction entre la déficience, la limitation fonctionnelle et une société qui produit des barrières empêchant l’intégration…
Ces deux approches, avec leurs nuances, ciblent le handicap comme un désavantage social dont la société est en partie responsable.
Derrière l’aspect théorique de ces batailles « d’experts » se dessinent des conceptions politiques et philosophiques aux conséquences concrètes : si le handicap n’est pas le seul fait de la personne (de ses déficiences) mais est également imputable à la société, les luttes pour réduire les handicaps n’auront plus pour seule cible, les personnes (rééducation, prises en charge individualisées et catégorisées, etc.) mais aussi l’organisation sociale de la cité.
La personne n’est plus une personne handicapée - sous-entendu : de son seul fait- mais une personne en situation de handicap, du fait de caractéristiques personnelles mais aussi de par un environnement matériel, humain et social, inapproprié. " (« Le handicap ou l’impossible définition » Michel DELCEY dans l’ouvrage « Déficiences motrices et handicaps »)

Parce qu'il se place au centre de notre pratique d'orthophoniste, il nous a paru nécessaire d'organiser un temps de réflexion sur ce thème du handicap. Nous avons invité Marie-Claire Cagnolo, Docteur en Philosophie, à animer une journée sur la notion de handicap et son évolution.

Samedi 14 février, Hôtel Mercure Pont d'Avignon. Accueil à 9h. Renseignements: sdov-84@wanadoo.fr
Programme, horaires, tarifs et bulletin d'inscription

Voir post précédent sur le sujet:http://ortho84.canalblog.com/archives/2009/01/11/12055786.html

CIF:Classification Internationale du Fonctionnement du handicap et de la santé autrement dénommée CIH 2