Les orthophonistes de Vaucluse passent à l’action !


Lors de son XXVe congrès, à Vichy les 10-11-12 juin, la Fédération Nationale des Orthophonistes a exprimé ses vives inquiétudes sur les conséquences de la régionalisation de notre système de soins tel que prévu par la loi HPST, ainsi que sur les mesures de maîtrise comptable des dépenses d’assurance maladie annoncées par le Président de la République et lors de la réunion de la Commission des comptes de la Sécurité sociale.

Lors de ce congrès, le Conseil d’administration fédéral a dénoncé :


• Le blocage des négociations avec les caisses d’assurance maladie et la non reconnaissance de l’engagement des orthophonistes dans le contrat conventionnel depuis 2002,


• La stagnation de la rémunération des orthophonistes salariés à un niveau à peine supérieur au SMIC,


• La cure d’austérité imposée aux orthophonistes depuis 8 ans qui se traduit par une érosion continue de leurs revenus,


• L’absence de décision politique de la Ministre de la santé qui permettrait l’intégration de la formation initiale des orthophonistes au niveau Master,


• La mise en œuvre annoncée d’une maîtrise comptable des dépenses d’assurance maladie et donc des dépenses d’orthophonie qui pourraient porter atteinte à la qualité des soins,


• La suppression de la formation continue conventionnelle.


Lors de ce congrès, les orthophonistes ont interpellé directement le Président de la République et ont soutenu la demande d’audience faite par la Présidente de la Fédération Nationale des Orthophonistes au chef de l’Etat.

Sans réponse à  ce jour, le conseil d’administration a décidé d’engager, dès le mois de juillet, des actions nationales dans toute la France, actions qui s’inscriront dans la durée pour dénoncer la cure d’austérité imposée à toute la profession.

A l’appel de la Fédération Nationale des Orthophonistes, la profession sera mobilisée le premier week-end du mois de juillet pour informer les patients et les usagers du système de soins et pour alerter le Président de la République.

La Fédération Nationale des Orthophonistes appelle dès aujourd’hui les associations de patients à soutenir la FNO pour défendre l’accès aux soins en orthophonie.

Les orthophonistes de Vaucluse se joindront aux orthophonistes de la région PACA et Corse pour des distributions de tracts et de cartes à signer les 3 et 4 juillet prochain.


Nathaly Joyeux

Présidente du SDOV