Week-end de la toussaint. Les Nardos sont au repos et vaquent à des activités connues pour juguler les  premiers effets  de la dépression saisonnière: tel ce Nardo qui a choisi pour ce premier jour de novembre d'aller fleurir de chrysanthèmes violets sa concession perpétuelle, cet autre qui préfère paresser au lit en épluchant les amendements déposés pour la réforme de la taxe professionnelle, celui-là qui vérifie le bien-fondé de la dimension écologique dans la prise en charge du patient porteur d'Alzheimer, à l'hôpital de L'Isle, celui-ci enfin qui étudie les devis du maçon dont il comprend parfaitement le message implicite « mais oui tout augmente ma brave dame ». Heureusement reste un Nardo à l'esprit pratique, Nardo-pense-à-vous-Nardo-pense-à-tout, qui a décelé dans sa revue de presse pipole-politique un secret de bonne forme qu'il partage généreusement avec vous:

Pour garder le sourire, voyez la vie en rose! Exemples:

Nardo met sa pink touch

J'entends quelques esprits chagrins couiner qu'il y a double peine à subir un AMO antédiluvien, des IFK néolithiques et à se vêtir en rose-fushia coupé de noir, quand d'autres grincent que s'il y a une faute à expier elle s'est perdue depuis si longtemps qu'on retrouverait quelques forces et le courage de porter le croquenot rose-bonbon si l'on parvenait à s'en souvenir... Pfffffffffft. Nardo dédaigne ces commentaires aigres, et n'abandonnera sa chronique "la mode c'est bon pour le moral" qu'une fois obtenues les augmentations tant attendues.

Qui a dit "Viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite"?

Rappel: Café Ortho le lundi 9 novembre, voir les précédents posts d'octobre