APPEL AUX SENATEURS:

GRATIFICATION DES STAGES EN ORTHOPHONIE

L'ensemble des conditions de déroulement des stages en orthophonie, contrôle permanent du maître de stage et absence d’activité autonome du stagiaire productrice de plus value, déroulement du stage sur de courtes périodes, fractionnées, mais d’un étalement dans le temps  pouvant être supérieure à  une durée de trois mois, ont poussé les représentants des ministères de la Santé et de l’Enseignement supérieur ainsi que les services de ces mêmes ministères à rédiger un amendement à la loi Hôpital Patients Santé et Territoires, amendement qui ferait sortir les étudiants des professions paramédicales de l’application du décret 2008-96 du 31 janvier 2008.

Cet amendement, malgré les assurances données par le ministère de la Santé, n’a pas été présenté à la lecture des députés. Le ministère de la Santé nous a laissé entendre un éventuel dépôt de l’amendement au Sénat : mais nous n’avons plus confiance ! La profession et les étudiants ne peuvent prendre le risque que cet amendement ne soit pas porté dans la loi. La prochaine rentrée universitaire s’avérerait compromise !

Ci-dessous: AMELI (avec AMELI, chaque Sénateur peut déposer en ligne sur Intranet ou
Internet ses amendements ou sous-amendements.)

AMELI_amendement_senat

AMENDEMENT_EN_LIGNE (ou comment un Sénateur peut profiter du w-e de Pâques pour déposer un amendement)

L’ensemble des professionnels orthophonistes, ainsi que les étudiants, soutient l’amendement rédigé par les ministères de la Santé et de l’Enseignement Supérieur et souhaite que celui-ci figure à la loi HPST au Sénat.

Les Orthophonises sollicitent aujourd’hui l'appui effectif des Sénateurs pour le dépôt de cet amendement à la loi HPST au Sénat.

Le texte proposé: amendement_gratification

Amendement stages en orthophonie: Alain Milon SéNateur De Vaucluse

View more presentations from sdov.