Long week-end de Pâques: j'irai sans doute me ballader à Vénasque, à Murs, Ménerbes, Joucas, ou Mazan; à moins que je ne me contente de lire le dernier bouquin de Pascal Dibie, Le village métamorphosé.
J'ai lu un interview dans le Nouvelobs :

« Mon village n'existe plus »
     Pascal Dibie, qui vit à Chichery depuis son enfance, avait consacré un essai sur la vie rurale en 1979. Vingt-sept ans après, il récidive avec « le Village métamorphosé » (suite ...)

Et après je reverrai peut-être en DVD Les quatre saisons d'Espigoule, ou Travail d'arabe, parce que dans les films de Christian Philibert les villages ressemblent encore à celui de mon enfance.